A quoi bon s’organiser en couture ? L’INDISPENSABLE répond

organiser

Pourquoi organiser de façon réfléchie, pratique et planifiée mes projets de couture m'aiderait à économiser du temps et de l'argent ?

Tout d'abord, je crois sincèrement que plus vous allez vous impliquer et réfléchir à un projet et plus vous l'adorerez. Ce n'est pas seulement parce que le résultat sera meilleur ou plus adapté. Aussi étrange que cela puisse paraître, c'est aussi parce que vous y serez, émotionnellement parlant, plus attaché. C'est un projet auquel vous avez consacré du temps et de la réflexion avant même de toucher votre machine à coudre.

La raison d'être de L'INDISPENSABLE est de vous accompagner dans ce processus. Il permet de réfléchir de manière plus tangible sur ce que vous voulez vraiment faire, d'établir les priorités et de respecter vos plans en y consacrant un temps de préparation - mais que vous gagnerez au final sur la réalisation.

A partir de ce constat, je partage avec vous l'utilisation que je fais de L'INDISPENSABLE dans cet objectif.

En parlant d'objectif

En écrivant les mots objectif et organisation, j'entends déjà des voix qui expriment leur désaccord : "La couture est un plaisir, un moment de détente. Les objectifs et l'organisation s'abottent le plaisir..." Et bien, je suis tout à fait d'accord et je le revendique aussi : la couture doit rester un moment de plaisir.

organiser

 

Quand on s'organise et qu'on se fixe des objectifs, le plaisir n'est pas oublié. Bien au contraire. Quand un marin part pour un voyage long ou court, il prépare, il planifie, organise, vérifie les moindres détails. Il sait s'il est marin au long court ou marin d'eau douce. Et son projet n'est pas le même qu'il soit l'un ou l'autre. Cette préparation est déjà source de motivation et fait monter l'excitation du départ. Mais elle permet surtout que son voyage ne tourne pas en un fiasco impossible à vivre ou au pire : retourner à son port d'attache.

Vous voyez où je veux en venir ?

Et oui, pour la couture, c'est la même ritournelle ! Combien de réalisations ont fini à la poubelle ou oubliées au fond d'un tiroir, ratées par manque de réflexion ? Combien de fois, vous vous dîtes : ça, c'est pas pour moi, je n'ai pas le niveau requis en couture ? Vous voulez que j'allonge la liste ?

Personnellement, je pense que les objectifs sont essentiels. Un bon objectif (dans tous les domaines) est un objectif réaliste, mesurable et quantifiable.

Je m'explique, je m'explique...

L'objectif "faire des poches" est réaliste, certes mais il n'est pas mesurable ni quantifiable. Si je définis mon objectif différemment pour qu'il soit vérifiable et quantifiable, ça donne "faire 4 types de poches sur 3 vêtements différents".

  • Réalise : je peux le faire - même si je dois prendre un cours pour cela.
  • Mesurable : 3 vêtements, j'ai atteint mon objectif.
  • Quantifiable : 4 poches différentes sur 3 vêtements, j'ai atteint mon objectif.

Un objectif qui n'est pas réaliste, serait par exemple : réussir à faire un manteau pour adulte avec 50 cm de tissu et rien d'autre ! Ce n'est plus un objectif, c'est un défi !

Personnellement, je définis mes objectifs 2 fois par an : la 1ère fois pour l'automne/hiver, la 2ème fois pour le printemps/été. Au fur et à mesure que j'atteins mes objectifs, je les raye. Quelle satisfaction ! 😉

Mon objectif pour ce printemps/été est de repenser toute ma garde-robe estivale. Pour atteindre cet objectif, j'énumère toutes les étapes nécessaires comme par exemple "définir les pièces vestimentaires qui constitueront ma garde robe été" mais ça peut être aussi un aspect moins direct comme "finir d'aménager mon coin couture".

Mes projets couture et leur priorité

J'énumère ensuite tous les projets couture que je veux réaliser pour atteindre mon(mes) objectif(s) et les 3 qui seront prioritaires. Un prochain article viendra compléter celui-ci pour vous partager mon processus de choix de projets.

Je trouve cette liste de projets très utile. Tout d'abord, parce qu'avoir une liste sous les yeux avant même de commencer "sa saison" couture aide à prendre conscience de la charge - raisonnable ou non - de travail à produire. Personnellement, je sais que je peux coudre 2 projets personnels par mois. Avoir une liste de 10 projets est beaucoup plus raisonnable qu'un tableau Pinterest de 150 idées différentes. La saison terminée, je suis satisfaite d'avoir réalisé tout ce que j'avais prévu.

organiser

 

Et puis, la dernière chose est extrêmement efficace : donner la priorité à 3 projets. Ce ne sont pas forcément les 3 projets à réaliser en premier mais les 3 projets qu'il me faut absolument. Pour moi, ce sera :

  • un pantalon dans un tissu de qualité,
  • un haut qui sera cousu dans un tissu de mon stock que j'aime particulièrement,
  • une veste basée sur un patron qui a ma préférence car très adapté à ma morphologie - un basique de mes garde-robes - dans un lainage fin que j'ai trouvé en solde l'année dernière.

Comme vous pouvez le voir, je vais utiliser plusieurs étoffes que j'ai déjà en stock. C'est pas génial !? En tous les cas, organiser ma saison de couture me permet d'être économe. Je réfléchis à ce que j'ai envie de faire et dans la sérénité de mon coin couture, je check si je ne peux pas utiliser ce que j'ai déjà avant d'acheter à nouveau.

Inspiration, où es-tu ?

C'est dans L'INDISPENSABLE que je rassemble toutes mes inspirations et envies. J'utilise aussi Pinterest, bien entendu. Mais face à la quantité d'épingles, je perdais beaucoup de temps à trier et sélectionner à chaque envie de couture. Sans parler des sollicitations incessantes à droite de l'écran. Du coup, je cherchais une idée et 3 heures plus tard, j'étais toujours devant mon écran d'ordinateur, ma machine à coudre au repos.

Maintenant mon organisation est différente et beaucoup plus efficace. A chacune nouvelle saison couture qui commence pour moi, je me prends une demi-journée pour sélectionner "mes inspirations". Je passe en revue mes tableaux Pinterest - et exclusivement mes tableaux 😉 - que j'ai alimentés au cours de mes escapades sur la toile et je sélectionne celles qui m'interpellent vraiment. Je fais également le tri dans mes photos de vitrine que je prends au cours de mes ballades shopping. En général je me limite à 30 images. J'imprime ces images ou je dessine (parce que j'aime dessiner) et je définie ma palette de couleurs pour la saison - mes réalisations pourront être combinées entre elles sans problème.

organiser

Et vous savez quoi ? En procédant de cette manière, je me rends compte que c'est très souvent les mêmes silhouettes qui se profilent sur mes fiches Inspirations. Les vêtements qui me vont et que j'aime porter. Je ne couds plus de vêtements "compulsifs" qui restent dans mon placard parce que je ne me sens pas à l'aise dedans. Encore des économies !

De plus, c'est intéressant et plaisant de consulter de temps en temps l'historique de nos inspirations passées. De voir notre évolution. Et de se replonger dedans pour imaginer les saisons futures.

Mes inspirations, mes listes de projet et mes objectifs me servent aussi comme référence quand je suis dans un magasin de tissu. Je suis souvent tentée par un beau tissu sans savoir vraiment ce que je pourrais en faire. Avoir une liste de projets, des inspirations et une palette de couleurs à l'esprit - et dans L'INDISPENSABLE - est vraiment utile.

Je parle ici de vêtements car ce sont les vêtements que je réalise le plus dans ma couture personnelle. Mais tout ce que vous venez de lire se décline pour les accessoires - sur ce site, tout ce qui n'est pas vêtements est accessoire.

J'ai encore pleins de choses à vous raconter. Mais cet article serait trop long. Donc je vais le couper en 2 articles.

La suite dans les heures qui suivent !

Vos avis, suggestions, critiques sont les bienvenus dans les commentaires, tout en bas de cet article.

ABONNEZ-VOUS POUR SUIVRE LE PROJET "L'INDISPENSABLE" et testez un extrait en EXCLUSIVITE !



Vous recevrez un message pour confirmer votre abonnement qui vous redirigera vers une page pour assurer que vous êtes un être humain puis une page qui confirme votre inscription et enfin le mail de téléchargement pour l'extrait de L'INDISPENSABLE.

Tout cela pour votre sécurité et celle de notre site... Tout ça pour ça, mais indispensable de nos jours sur la toile. N'oubliez pas de vérifier vos messages indésirables !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies afin de fournir ses services, personnaliser les annonces et analyser le trafic. En acceptant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

%d blogueurs aiment cette page :